Etape n°1 - travaux préparatoires

Une première tranche de travaux a pu avoir lieu à l'automne 2006 : inventaire des matériaux utilisés, étude des techniques de réalisation, tri des gravats et autres décorations tombés au sol, consolidation des éléments encore en place. La partie supérieure du bâtiment est sous bâche, les décors tombés ont tous été localisés précisément puis mis en stocks dans un millier de petits casiers numérotés.

Si cette séquence d'étude et de mise à plat a permis de faire quelques découvertes sur les méthodes de construction, de nombreuses interrogations subsistent. Comment l'eau arrivait-elle au bâtiment ? Comment en repartait-elle ? Les tranches suivantes permettront peut-être d'apporter des réponses.

A l'automne 2010, une seconde tranche de travaux préparatoires commence. Un grand échafaudage de protection est mis en place et permet d'isoler le monument des intempéries. L'intérieur est asséché. Une première, depuis bien longtemps... L'intérieur du Nymphée est totalement nettoyé, les décors restés en place sont consolidés.

La galerie des photos relatives à cette étape du projet de restauration du Nymphée, est disponible en cliquant ici.


Stockage des décors tombés du Nymhée dans des caisses